Vous êtes dans : Accueil / Cadre de vie / Développement durable / L'agenda 21

Développement durable

L'agenda 21

La démarche d'Agenda 21 local correspond à une mise en œuvre des principes issus de la Conférence Internationale de Rio de 1992. Ainsi, l'Agenda 21 (agenda pour le 21e siècle) est l'outil qui permet de structurer l'action locale dans un souci de respect de l'environnement, de cohésion sociale et de développement économique. Véritable outil de planification transversal, l'Agenda 21 offre une vision à long terme des projets et des évolutions d'un territoire. Dans un langage plus banal, c'est un plan d'actions !

Ainsi, le développement durable concerne tous les habitants et ne peut être défini qu’avec tous les habitants. L'agenda 21 asniérois a été participatif puisque tout au long de son élaboration, une centaine d'asniérois ont particpé à différents ateliers.

Lors d'une première phase ( septembre 2009 à été 2010), un diagnostic a été réalisé.

Puis, de l'été 2010 à l'hiver 2011, les Asniérois et les services ont travaillé sur un plan d'actions.

 

Février 2011 : adoption au conseil municipal du plan d'action de l'agenda 21

Le jeudi 10 février, le conseil municipal a adopté le plan des 169 actions qui composent l'agenda 21.  Vous pouvez le consulter ici.  

 Le plan d'actions se divise en cinq grands axes :

1 Une ville plus naturelle

avec des actions liées à la biodiversité, la gestion différenciée et alternative des espaces verts, la volorisation et l'extension des espaces verts.

2 Réduire l'impact carbone de la Ville avec des actions liées à :

-la sensibilisation des Asniérois aux enjeux du réchauffement climatiques, aux possibilités d'amélioration des performances énergétiques de leurs habitations.
-la réduction des consommations énérgétiques des bâtiments de la Ville, des bailleurs sociaux et des constructions privées.
- les déplacements doux et la limitation de la circulation automobile

3 Construire une ville pour tous

avec des actions en faveur de la santé, de la petite enfance, des seniors, de la jeunesse et des personnes handicapées ; et notamment : comment sensibiliser tous ces publics différents au développement durable ?

4 Construire une ville unie, favoriser la cohésion sociale

avec des actions en faveur de la vie de quartier, des rencontres entre quartiers, du logement, de la mixité sociale et des publics en très grande difficulté.

5 Promouvoir un éco-développement, créateur d'emploi

avec des actions en faveur de la réduction des déchets, d'une administration éco responsable , de la consommation responsable et d'un développement économique durable.

N’hésitez pas à faire passer l’information auprès de vos voisins, amis et membres de votre famille ! Plus nous serons nombreux à faire du développement durable à Asnières, plus Asnières deviendra une éco-ville !

Participez au suivi des ateliers thématiques et consultez les bilans sur le forum 21

Vous pouvez suivre la mise en place des actions de l'agenda 21 en lisant les rapport de développement durable des années précédentes.

Rapport sur le développement durable de l’année 2011 (pdf - 55,36 ko)

Rapport sur le développement durable de l’année 2012 (pdf - 88,28 ko)

Zoom sur quelques unes des 169 actions

Le plan climat

Depuis le Grenelle de l'environnement, les villes de plus de 50 000 habitants ont l'obligation d'élaborer un plan climat. Ce plan climat est une série d'actions visant à réduire l'émission de gaz à effet de serre d'un territoire. Les gaz à effet de serre sont émis par les bâtiments mal isolés, les déplacements les moins écologiques et l'achat de produits peu responsables ( nourriture et objets fabriqués loins qui génèrent du transport). La Ville a terminé la première phase de son plan climat : le diagnostic de ses gaz à effet de serre plus communément appelé le bilan carbone. Le plan d'actions sera terminé à l'automne 2013.

Les panneaux solaires

Les écoles Flachat et Jules Ferry sont équipées de panneaux solaires. En 2012, à Flachat, leur production a été de 33 339 kwh soit l'équivalent  de la consommation annuelle de 13 familles (d’un ménage français hors chauffage et eau chaude). A Jules Ferry, leur production a été de 28019 soit l'équivalent  de la consommation annuelle de 11 familles.

Les jardins partagés

Très grand succès pour les jardins partagés qui n'arrêtent pas de fleurir à Asnières : Jardin partagé de la résidence de personnes âgées à concorde 1, jardin partagé place des bourguignons, jardin partagé de la MLC et de la place des Freycinets. Les jardins partagés permettent de créer des coins de verdure là où la création d'espaces verts n'est pas forcément possible. Ils sont également vecteur de lien social et ont un impact économique puisqu'ils permettent aux Asniérois de manger des légumes à moindre frais.

L'installation de ruches

On en entend souvent parler : les abeilles sont en voie de disparition. Les collectivités peuvent jouer un rôle en installant des ruches sur leur patrimoine vert. C'est le cas à Asnières puisque 4 ensembles de ruches ont été installés par des apiculteurs dans des lieux différents : Résidence des personnes âgées Concorde 1, résidence des personnes âgées Concorde 2, verger du square nassouty et cimetière des chiens.

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Portails et Blogs
Site mobile Site Mobile d'Asnières-Sur-Seine
Kiosque
Audiovisuel
Citéo © Inovagora