Vous êtes dans : Accueil / Cadre de vie / Développement durable / Les jardins partagés fleurissent

Développement durable

Les jardins partagés fleurissent

Le premier a vu le jour en 2009, depuis le nombre de jardins partagés ne cesse d’augmenter. Avec l’ouverture en juillet 2013 de deux sites, rue du Ménil et avenue de la Redoute, la ville en compte désormais sept.

Devant son petit lopin de terre, situé derrière le gymnase Carpentier, la famille Belghazi n’est pas peu fière. Mourad, sa femme et leurs deux enfants viennent quotidiennement entretenir leur parcelle où la menthe côtoie entre autre les courgettes et les aubergines.

« Les premières salades et les pommes de terre que nous allons déguster auront le goût de notre travail », sourit Mourad. « On le fait pour le plaisir et au moins on sait ce que l’on mange », complète sa femme.

Non loin de là, Béatrice Savoye observe ce  nouveau venu dans la famille des jardins partagés. Depuis un an, elle a une parcelle dans celui situé avenue des Bourguignons.

« Je viens voir comment il est situé et s’il n’y a pas de bonnes pratiques à échanger », explique-t-elle avant de donner un conseil aux jardiniers en herbe. « Il faut essayer soi même et voir les plantations qui prennent bien et celles pour lesquelles c’est difficile ».

Ces jardins, qui comptent en moyenne vingt parcelles, sont aussi un nouveau lieu de rencontre pour les habitants qui peuvent même s’y retrouver autour d’un piquenique. Après avoir réservé un espace auprès de la mairie, les utilisateurs reçoivent une clé permettant d’ouvrir l’eau et font ensuite pousser ce qu’ils veulent sur leur terrain. Au risque parfois de susciter quelques mésententes au sein même du couple.

« Même si mon mari n’était pas vraiment d’accord, j’ai voulu mettre des fleurs dans la parcelle, cela fait de la couleur », confie Marie-Josèphe Jordan, heureuse locataire d’une parcelle dans le nouveau jardin de l’avenue de la Redoute.

Bientôt, cette petite communauté de jardiniers urbains s’agrandira. Deux nouveaux sites devraient ouvrir, avenue d’Argenteuil et avenue de la Redoute, avant la fin de l’année.

Information

01 71 07 82 22
sbataillon@mairieasnieres.fr

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora