Vous êtes dans : Accueil / Cadre de vie / Développement durable / Une prise de conscience de 40 ans

Développement durable

Une prise de conscience de 40 ans

1969. Le 21 juillet 1969, Neil Amstrong pose le pied sur la Lune. chacun prend conscience que nous vivons sur une petite planète bleue, limitée et qui semble bien fragile.
1972. Conférence de Stockholm. En 1972, à Stockholm, se tient la première conférence internationale sur l’environnement. Beaucoup réclament le passage à « la croissance zéro ».

1987. Naissance du développement durable. Gro Harlem Brundtland, ex-premier ministre norvégien, publie un rapport, sous l’égide des Nations unies, intitulé « Notre avenir à tous », qui « invente » le « développement durable ». Ce texte veut agir sur l’économie et le social, pour définir un nouveau type de développement, compatible avec le respect de la planète.
1992. Sommet de la Terre de Rio. 178 pays sont représentés, pour un sommet qui formalise le concept de développement durable. Plus précisément, une action de développement durable doit intégrer une vision mondiale, s’organiser d’abord à un niveau local. Le sommet de la Terre définit un « outil » d’action, au niveau local : l’Agenda 21.
1997. Protocole de Kyoto. Les pays signataires de la Convention de Rio établissent à Kyoto des objectifs sur la réduction des gaz à effet de serre.
2005. Charte de l’environnement. En 2005, la France adopte une charte de l’environnement, qui a valeur constitutionnelle. L’article 6 indique : « les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable ».
2009. Sommet de Copenhague. Cette rencontre qui avait fait naître un espoir considérable accouche d’une souris. Les participants signent un accord non-contraignant visant à limiter le réchauffement climatique à 2° C d’ici 2050.

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora