Vous êtes dans : Accueil / Cadre de vie / La ville a son plan pour le climat

Cadre de vie

La ville a son plan pour le climat

Le conseil municipal, le 15 janvier 2014, a adopté un plan climat. Derrière ces termes, se cache la mise en place d’actions, chiffres à l’appui, pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Ça pourrait chauffer ! En septembre dernier, le 5e rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) expliquait que la température allait augmenter d'ici la fin du siècle. Les climatologues envisagent différents scénarios.

Le scénario le plus pessimiste annonce une hausse de plus de 5°C de la température annuelle d’ici à 2100. Et dans le cas le plus optimiste, si la réduction des émissions commence dès 2015, cette hausse ne serait « que » de 2°C.

Chacun, à son échelle, peut agir contre cette catastrophe annoncée. C’est ce qu’a fait la Ville en adoptant, le 10 février 2011,
un Agenda 21, un outil comprenant 169 mesures visant à améliorer la qualité de vie des habitants et à économiser les ressources naturelles.

Parmi ces mesures, figure le plan climat, une obligation inscrite dans le Grenelle de l’environnement de 2007 pour les villes de plus de 50 000 habitants. Il s’applique uniquement pour les activités de la municipalité. Il fixe des objectifs chiffrés à atteindre en matière de protection de l’environnement. Ce plan a été réalisé en deux étapes. La première, effectuée de septembre 2012 à avril 2013, est le bilan carbone, outil permettant de calculer les émissions de gaz à effet de serre. Ce bilan a révélé que les deux plus gros postes d’émission de gaz à effets de serre étaient les bâtiments et les achats.

Dans un deuxième temps, des objectifs ont été fixés avec les différents services de la ville. Trois enjeux se sont dégagés : la réduction de l’impact carbone des bâtiments et des déplacements de 20 %, la création de 6 000 mètres carrés d’espaces verts, le contrôle de la production de déchets et l’inscription de la ville dans une consommation responsable permettant une baisse de 10 % de l’impact carbone des déchets et achats.

Nouvelles actions

Pour atteindre ces chiffres, de nouvelles actions seront mises en place comme la sensibilisation du personnel aux gestes responsables ou des formations à l’écoconduite, mode de conduite qui permet d’économiser du carburant. D’autres seront renforcées avec notamment la création de nouveaux jardins partagés, de nouvelles lignes de pédibus (photo 1) permettant aux enfants de rejoindre leur école à pied en toute sécurité, ou encore l’installation de panneaux solaires sur les toits des bâtiments publics.

15 actions

Le plan climat comprend quinze actions parmi lesquelles figurent :

  • la maîtrise et le suivi des consommations d’énergie,
  • l’amélioration de l’efficacité énergétique du patrimoine existant,
  • la diminution de la consommation de l’éclairage public à hauteur de 15 % en 2020,
  • la promotion de la production d’énergie renouvelable afin d’atteindre l’objectif national de 20 %,
  • la limitation des déplacements et la réduction des impacts liés aux déplacements à hauteur de 15 % en 2020,
  • le développement de la gestion différenciée des espaces verts afin de permettre la réduction de la consommation énergétique et la valorisation de la faune et de la flore locale,
  • la systématisation du tri sélectif dans l’ensemble des bâtiments de la ville.
Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora