Vous êtes dans : Accueil / Cadre de vie / Nettoyage de printemps

Cadre de vie

Nettoyage de printemps

Propreté -

La ville a inauguré une nouvelle méthode d’entretien de ses rues. Après avoir évacué tous les véhicules, les différents services, propreté, espaces verts, voirie, interviennent pour nettoyer de fond en comble l’artère.

Il y avait l’expression « faire place nette », à Asnières il en existe une autre, « faire rue nette ». Cette opération consiste à nettoyer de fond en comble une rue, à réparer le mobilier urbain endommagé, à désherber les trottoirs, à faire disparaître tous les graffitis, à réaliser un nettoyage en profondeur des trottoirs et de la chaussée. C’est la rue Mortinat qui a eu la primeur de l’opération le mercredi 12 juin 2013.

« Nous ne sommes pas les premiers à nous lancer dans de telles opérations. Paris et certaines grandes villes le font déjà », explique Larbi Chelghoum, responsable du service propreté à la ville. « Elles permettent de retirer des voitures ventouses et ainsi nettoyer des parties de la chaussée qui ne sont pas toujours accessibles. De plus, suite à des hiversrigoureux comme celui de cette année où il a fallu utiliser beaucoup de sel et de sable pour lutter contre le gel, un bon nettoyage s’avère bien utile. »

Dès le petit matin, une grande majorité des habitants avait évacué leur voiture de la rue.

« Ils ont été avertis longtemps à l’avance par de grands panneaux et des tracts qui annonçaient la date et l’heure de l’opération mais aussi par des courriers insérés dans les boîtes aux lettres », précise Larbi Chelghoum.

Opération dégraffitage

Sur les 70 places de stationnement de la rue, seule une petite dizaine était encore stationnée au début de l’opération. Pour certaines, vu la quantité de déchets et de poussière stockés sous le châssis, cela devait faire plusieurs semaines qu’elles n’avaient pas bougé.

A 9 heures, le service voirie était à pied d’oeuvre pour changer les plots endommagés, à 9h30 les employés du prestataire chargé de l’entretien des espaces verts entraient en action pour détruire mécaniquement (la ville dans le cadre de l’agenda 21 n’utilise plus de désherbants chimiques) les mauvaises herbes apparues ici et là, à 10 heures, l’opération de « dégraffitage » pouvait commencer.

Enfin, la société Sepur fermait le bal, faisant intervenir ses laveuses. Pour la fin de la matinée, la rue pouvait de nouveau être rouverte à la circulation.

Calendrier

Les prochains nettoyages :

  • Lundi 8 juillet : rue de la Parfumerie, rue P. Boudou (entre Parfumerie et Novion) et rue Novion (entre P. Boudou et Grésillons)
  • Lundi 15 juillet : rue Victor Hugo (entre Argenteuil et Ménil), rue du Ménil (entre Victor Hugo et Gilbert Rousset) et rue Gilbert Rousset (entre Argenteuil et Ménil)
  • Lundi 2 septembre : rue Michelet et impasse Laville
  • Mercredi 4 septembre : rue de la Comète (entre la rue du Contrat Social et la rue de Prony), rue de Prony (entre la rue de la Comète et la rue Montaigne) et la rue Montaigne dans sa totalité
  • Mercredi 11 septembre : rue Robert Lavergne (de l’avenue de la Redoute à la rue des Mourinoux) et la rue des Mourinoux dans sa totalité
  • Mercredi 18 septembre : rue Saint Augustin, villa des Basses Bruyères et avenue de la Cigale. Rue Magenta et rue du Bac (entre l’avenue de la Cigale et la rue Saint Augustin)
  • Mercredi 25 septembre : rue du R.P.C Gilbert (de la place des Bourguignons à la rue Lehot). Rue Sainte Sophie et rue Lehot : en totalité

Le stationnement et la circulation sont interdits de 8h à 15h.

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora