Vous êtes dans : Accueil / Culture / Cinéma en plein air

Culture

Cinéma en plein air

Du 11 au 25 juillet -

La ville propose des séances de cinéma en plein air sur écran géant, gratuites et pour tous. Un fabuleux moyen de se divertir et d'apprécier des grands films...sous les étoiles. Chaque séance commence à la tombée de la nuit.

La cage dorée

Vendredi 4 juillet, Parvis de l'Hôtel de Ville

La séance est annulée en raison des match de football.

Rien à déclarer

Vendredi 11 juillet, square Pompidou

1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers, l’un belge, l’autre français, apprennent la disparition prochaine de leur poste frontière situé dans la commune de Courquain France et Koorkin Belgique. Francophobe de père en fils et douanier belge trop zélé, Ruben Vandevoorde (Benoît Poelvoorde) se voit contraint et forcé d’inaugurer la première brigade volante mixte franco-belge.

Son collègue français, Mathias Ducatel (Dany Boon), considéré par Ruben comme son ennemi de toujours, est secrètement amoureux de sa soeur. Il surprend tout le monde en acceptant de devenir le co-équipier de Vandevoorde et sillonner avec lui les routes de campagnes frontalières à bord d’une 4L d’interception des douanes internationales.

Un poisson nommé Wanda

Vendredi 18 juillet, square Thomain

Un avocat fort coincé, Archie Leach, flanqué d'une épouse snob, une belle americaine sexy, Wanda, aux jambes qui n'en finissent pas, son fougueux "latin lover" Otto, ex-agent de la CIA, un grand timide et ami des bêtes, Ken Pile, un poisson exotique nomme Wanda qui finit tristement dans l'estomac d'Otto et, enfin, George, minable gangster dans l'esprit duquel germe le enième hold-up du siècle. Tel est l'équipe de gagnants qui composent cette comédie policière, dans laquelle chacun d'entre eux va essayer de tirer profit de l'autre.

 

Les amants passagers

Vendredi 25 juillet, square Malakoff

Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico. Une panne technique (une sorte de négligence justifiée, même si cela semble contradictoire ; mais, après tout, les actes humains le sont) met en danger la vie des personnes qui voyagent sur le vol 2549 de la compagnie Península. Les pilotes s'efforcent de trouver une solution avec le personnel de la tour de contrôle.

Le chef de la cabine et les stewards sont des personnages atypiques et baroques, qui, face au danger, tentent d'oublier leur propre désarroi et se donnent corps et âme pour que le voyage soit le plus agréable possible aux passagers, en attendant que la solution au problème soit trouvée. La vie dans les nuages est aussi compliquée que sur terre, pour les mêmes raisons, qui se résument à deux mots : "sexe" et "mort".

Les passagers de la Classe Affaire sont : un couple de jeunes mariés, issus d'une cité, lessivés par la fête du mariage ; un financier escroc, dénué de scrupules, affligé après avoir été abandonné par sa fille ; un don juan invétéré qui a mauvaise conscience et qui essaie de dire au revoir à l'une de ses maîtresses ; une voyante provinciale ; une reine de la presse du cœur et un Mexicain qui détient un grand secret. Chacun d'eux a un projet de travail ou de fuite à Mexico. Ils ont tous un secret, pas seulement le Mexicain.

La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale, aussi bien chez les passagers qu'au sein de l'équipage. Cette catharsis devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux sensationnels qui les aident à oublier l’angoisse du moment.

 

 

 

 

 

Renseignements 

Direction de l'audiovisuel et des manifestations publiques
01.41.11.15.66
audiovisuel@mairieasnieres.fr

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora