Vous êtes dans : Accueil / Mairie - Démarches administratives / Budget / Orientation budgétaire

Budget

Les orientations budgétaires en débat

Le projet de budget préparé par la nouvelle majorité, soumis au vote du conseil municipal le 28 avril prochain, commencera à concrétiser les engagements pris à l’occasion de la campagne électorale. C’est ce qui ressort du Débat d’orientation budgétaire qui a eu lieu le 14 avril.

 

Le budget 2014 devra prendre en compte la diminution importante des dotations de l’État. L’équipe municipale a rappelé ses priorités pour la mandature : assainissement des finances, renforcement de la sécurité, éducation et enfance, développement économique et commercial, propreté et stationnement… Trois conseils municipaux en moins d’un mois. C’est le calendrier imposé par la proximité des élections et la nécessité d’adopter le budget de la ville avant la fin du mois d’avril. En conséquence, le nouveau conseil municipal s’est réuni le lundi 14 avril pour une séance dont le principal point à l’ordre du jour était le Débat d’orientations budgétaires. Le budget 2014 s’inscrit dans un environnement économique difficile pour les collectivités locales en raison de la forte baisse des dotations de l’État et de la montée en puissance de la péréquation (solidarité entre les communes).

Baisse des dotations de l’État

La loi de finances 2014 prévoit en effet une diminution de la dotation globale de fonctionnement que verse l’État aux collectivités locales. À Asnières, la baisse globale des dotations sera de l’ordre de 2 millions d’euros. Par ailleurs, la péréquation ponctionne le budget communal. Pour notre ville, cela se traduira par une dépense supplémentaire d’un million d’euros. La nouvelle municipalité doit intégrer ces paramètres.

Préserver le pouvoir d’achat des familles

L’équipe municipale s’était engagée à ne pas augmenter la part communale des impôts locaux des Asniérois. Elle ira même plus loin en baissant le taux communal afin de neutraliser l’effet d’une augmentation des bases locatives servant au calcul de l’impôt votée au Parlement (Loi de Finances 2014). Cette baisse des taux communaux est une bonne nouvelle pour les contribuables Asniérois.

Trouver des marges de manoeuvre…

La maîtrise des dépenses dans tous les secteurs s’impose donc. Ce travail de rigueur et de recherche d’économies doit permettre de dégager des marges de manoeuvre suffisantes pour augmenter la capacité d’autofinancement et limiter au maximum le recours à l’emprunt. Chaque élu sera mis à contribution pour trouver des sources d’économies dans le cadre de sa délégation, tout en veillant à ne pas impacter les services à la population. Après le vote du budget le 28 avril, l’équipe municipale aura toujours la possibilité de prendre des décisions pour ajuster son projet au plus près des préoccupations des Asniérois. 

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora