Vous êtes dans : Accueil / Solidarités / Maisons de quartiers / La MLC Poincaré prend le nom de Louise Michel

Maisons de quartiers

La MLC Poincaré prend le nom de Louise Michel

Centre socioculturel -

Ne l’appelez plus « MLC Poincaré ». Le 14 septembre prochain, la structure, installée dans le quartier depuis les années 50, sera officiellement rebaptisée « centre socioculturel Louise Michel ». Une modification de nom qui va de pair avec un changement de cap vers une offre culturelle plus importante.

Rue Henri Poincaré, Lucie Aubrac aura désormais comme voisine Louise Michel. C’est le nouveau nom qui sera donné à la MLC centre socioculturel le 14 septembre.

« Autour de nous, il y a le point d’accès au droit Rosa Parks, l’espace Lucie Aubrac et il y aura bientôt le gymnase Mandela. Il nous paraissait important d’attribuer également un nom propre à la MLC », constate Rémy Le Roy, directeur de la structure.

Ce nom a été choisi par un collectif composé de bénévoles du conseil d’administration, d’adhérents à l’association et de salariés
parce qu’il évoque la liberté, l’émancipation et le respect de la dignité humaine.

Espaces d’expression

Plus qu’un simple changement d’appellation, cette modification reflète aussi une évolution de la structure.

« Notre souhait est de positionner de manière plus claire le rôle et l’identité du centre, souligne le directeur de l’établissement agréé par la Caf 92. Il était nécessaire de tenir compte du passé de l’association, de ses origines, pour redéployer un offre d’activités et de services plus en phase avec les réalités sociaux économiques », complète-til.

Le centre socioculturel Louise Michel reste donc le relais privilégié des politiques publiques en matière d’intervention sociale dans
le quartier des Hauts d’Asnières et entend donner une coloration culturelle à ses actions.

Médiation sociale

Désormais, le centre intervient en tant que soutien privilégié des habitants en développant les liens de solidarité. Il s’appuie donc sur son expérience acquise depuis de nombreuses années dans le domaine culturel
pour l’utiliser comme un outil de développement social.

« Nous voulons être un lieu ressource pour les habitants et les associations en accueillant par exemple des artistes ou des organismes qui développeraient leurs activités », affirme Antoine Godino, le coordinateur général de l’établissement.

Ainsi, depuis la rentrée, de nouvelles activités sont proposées comme la danse et les percussions africaines, le tai-chi, le kung-fu, l’écriture musicale pour les adolescents ou encore la musique indienne. Parallèlement à cette évolution, la médiation sociale, les actions en direction des familles, les activités intergénérationnelles, les ateliers sociolinguistiques, ouverts à tous, seront toujours proposés.

Vous pourrez découvrir toutes ces activités et services lors des portes ouvertes le 14 septembre prochain, organisées de 14h à 18h. Cette journée sera marquée par l’inauguration officielle du nouveau nom de la structure et comme un symbole, « l’arbre du renouveau » sera planté par les jardiniers du centre.

Appel à projets

Pour développer ses actions artistiques et culturelles, le centre socioculturel Louise Michel lance un appel à projets aux associations et aux artistes. Vous voulez faire une exposition, proposer un atelier ou encore travailler à la création d’un événement ? N’hésitez pas à contacter la structure, une attention particulière sera portée à chaque projet.

Centre socioculturel Louise Michel

19 rue Henri Poincaré
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 21h.
01 47 98 00 05

Haut de page

Mairie d’Asnières-sur-Seine
Hôtel de Ville - BP 20217
92600 Asnières-sur-Seine
Tél : 01 41 11 12 13


Vidéo
Citéo © Inovagora