Aménagement urbain

470 nouveaux logements pour étudiants

Hébergement -

La résidence Sarah Bernhardt, située dans le quartier de Seine, a été inaugurée il y a un mois. Grâce à ce nouvel équipement qui vient s’ajouter à la résidence Studéa du centre-ville, c’est près de 500 étudiants qui trouvent à se loger sur la ville.

Les 230 studios de la résidence Sarah Bernhardt affichaient déjà complet avant la rentrée de l’année universitaire, c’est dire que ce nouvel équipement répond à un besoin en première couronne de Paris et sur la région d’Île-de-France. Sa construction n’a duré en tout et pour tout que 16 mois et s’est terminée au tout début de septembre dernier. Et dès le 4 septembre, Claude, élève de terminale, qui se prépare à des études de droit, emménageait dans l’établissement.

 

Des passerelles extérieures relient les quatre bâtiments.

 

Située à l’entrée de la Zac, cette résidence est à deux pas de la station Grésillons du RER C. Bon nombre d’élèves de l’Institut Supérieur de Commerce de Paris (ISCP) de la porte d’Asnières ont sauté sur l’occasion. L’équipement, géré par Réside Études, a été construit par le groupe Coffim, promoteur généraliste, mais également spécialisé dans la construction des résidences étudiantes, pour les personnes âgées dépendantes ou les complexes hôteliers.

 

 

 

Le bâtiment a été conçu par le cabinet d’architectes Lobjoy & Bouvier, déjà concepteur du parking de l’Hôtel de Ville, associé à Pietri Architecture. Formé de quatre blocs aux couleurs rouge et noir, reliés entre eux par des passerelles métalliques, pas de longs couloirs, une vingtaine de studios par étage dans chaque bloc, tout a été conçu pour favoriser la tranquillité des locataires et privilégier l’ambiance de travail. En plus de leur logement, les résidents ont à leur disposition une salle de sport et une cafétéria qu’ils peuvent utiliser s’ils ne veulent pas prendre leur petit déjeuner dans leur studio.

Avec sa brosse à dent
La superficie des 230 studios va de 18 à 22 m2. Ils sont tous dotés d’un cabinet de toilette et d’une douche. Tout est fourni,
de la vaisselle jusqu’au linge de lit, changé tous les quinze jours. L’étudiant peut ainsi débarquer muni de sa brosse à dent, de ses
affaires personnelles et de son ordinateur portable qu’il pourra connecter au Web par le système Wi-Fi. Bref, tout est fait pour qu’ils n’aient à penser qu’à leurs études. C’est ce que fait Emelyne, originaire de l’île Saint-Martin.

« J’ai eu mon bac en juin dernier. Je suis arrivée il y deux mois en métropole pour entrer à l’École Centrale d’Électronique, une école d’ingénieurs située sur Paris. S’installer dans ce type de résidence toute équipée facilite les choses pour nous, étudiants qui venons de loin. Je commence à prendre mes repères et à connaître quelques personnes dont ma voisine de palier qui est chinoise. »

La majorité des étudiants viennent de province mais aussi d’Île-de-France. « 18 % sont des étudiants étrangers venant essentiellement d’Afrique ou d’Asie. L’anglais est ainsi assez souvent la langue utilisée dans la résidence », explique Maimouna, assistante de gestion de l’établissement. Elle veille sur le bien-être des résidents avec Younes, régisseur, qui en plus de sa fonction, organise certains week-ends des matches de football pour les étudiants, histoire de créer de la convivialité dans la résidence.

Question tarifs, les loyers vont de 595 euros mensuels à 695 pour les plus grands studios, équipés de balcons. Les étudiants peuvent bénéficier de l’aide au logement, ce qui ramène le coût ef fectif de la location aux environs de 400 à 450 euros.

150 appartements en centre-ville
Une autre résidence étudiante a ouvert ses portes en septembre 2011, rue des Frères Chausson, à proximité du métro. Elle est gérée par la société Studéa, filiale du groupe Nexity. 150 studios de 17 à 24 m2 peuvent ainsi être loués à partir d’une durée de six jours. « Nous accueillons ainsi beaucoup de stagiaires qui viennent pour quelques semaines ou quelques mois sur l’Île-de-France », explique le gestionnaire. L’établissement n’est pas réservé qu’à des étudiants. Les loyers pratiqués vont de 674 euros à 853 euros par mois. Les étudiants peuvent recevoir une aide correspondant à environ un tiers du loyer.

Les Estudines Sarah Bernhardt

Tél. 01 47 90 20 20

Studéa

Tél. 0 820 83 08 20

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.