Aménagement urbain

L'opération d'amélioration de l'habitat asniérois est lancée

Grâce au Programme d’intérêt général contre l’habitat indigne, certains propriétaires peuvent bénéficier de financements publics pour remettre en état leur habitation, pour faire réaliser des travaux d’économie d’énergie. Renseignez-vous.

Haro sur les logements dégradés ! Le Programme d’intérêt général (PIG) d’éradication de l’habitat indigne, signé entre la Ville, l’État et l’Agence nationale de l’habitat (Anah), est opérationnel. Suite à un appel d’offres, la Ville a retenu le cabinet Urbanis qui assurera les missions de coordination de l’opération pendant les cinq années du programme.

Le PIG comprend l’ensemble de la commune d’Asnières sauf le périmètre Anru, mais la plupart des habitations concernées ont été répertoriées près de la place des Bourguignons, entre le boulevard Voltaire et la rue du R.-P. C. Gilbert, dans la rue Robert Dupont et sur l’îlot situé entre la place Voltaire et l’avenue Gabriel Péri. Ce plan vise plusieurs objectifs, améliorer le cadre de vie des habitants en encourageant
les travaux d’autonomie pour maintenir à domicile des personnes à mobilité réduite ou dépendantes.

Il ambitionne de réduire très sensiblement les déperditions d’énergie en finançant des travaux d’isolation thermique. Enfin, il prend en compte le traitement des parties communes des copropriétés dégradées. Les aides allouées, qui peuvent monter jusqu’à 50 % du montant des travaux entrepris, concerneront les propriétaires occupants comme les propriétaires bailleurs.

241 propriétaires pourront ainsi être éligibles aux nombreuses subventions possibles dans le cadre du PIG (Anah, Conseil général, Ville, etc.) et cela devrait également permettre à 120 copropriétaires de pouvoir être subventionnés sur des travaux de parties communes. La maîtrise d’ouvrage du dispositif est assurée par la Ville d’Asnières. Le cabinet Urbanis va piloter l’opération, en collaboration avec les services de la Ville concernés, en accompagnant les propriétaires et les syndics pour le montage des dossiers comme pour la mise en oeuvre des travaux.

Dès la fin de cet automne, Urbanis aura repéré une trentaine d’adresses prioritaires et réalisera les premiers diagnostics d’immeubles dans le courant du premier semestre 2014.

Informations


01 46 21 17 13
Une permanence se tiendra tous les lundis, de 14h à 17h, à la maison des services publics, 14, rue des Parisiens (1er étage).

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.