Développement durable

Agenda 21 : déjà des réalisations

L’Agenda 21 est entré dans sa phase de réalisation au cours de l’année 2011.  Plan des circulations douces, panneaux photovoltaïques, séjour solidaire pour les seniors sont quelques-unes des actions menées au cours de l’année écoulée…

L’Agenda 21 souffle sa première bougie. Celui-ci doit répondre à cinq enjeux du développement durable : la lutte contre le changement climatique, la préservation de la biodiversité, la cohésion entre les territoires et les générations, l’épanouissement de  chacun dans un cadre de vie satisfaisant et enfin la production de biens consommables.

« Pour se mettre en conformité avec ces préconisations, qui peuvent paraître très généralistes, la ville a élaboré 169 propositions concrètes dont un certain nombre a déjà été mis en action au cours de l’année 2011 », explique Laurent Guillard, maire-adjoint délégué au développement durable, aux espaces verts et à l’Agenda 21, qui présentait un état des lieux lors du dernier conseil municipal.

Pour une « ville plus naturelle», le service espaces verts utilise dorénavant un  fleurissement pérenne à partir de plantes vivaces et de graminées, déjà plantées dans les squares Thomain et Joffre. Aucun produit phytosanitaire n’est utilisé pour le désherbage des rues. Pour se mettre en conformité avec le deuxième volet « réduire l’impact carbone de la ville », des panneaux photovoltaïques ont été posés sur les écoles Flachat et Jules Ferry, le plan triennal en faveur des circulations douces est en grande partie réalisé
dans les quartiers des Hauts d’Asnières et des Grésillons.

Le troisième volet « construire une ville pour tous » concerne essentiellement l’enfance, la  place des seniors dans la ville ou encore le handicap. Citons le premier séjour solidaire en Normandie pour les seniors à revenus modestes, les créations de jardins partagés à la résidence Concorde 2 ou encore le travail des conseils consultatifs de quartier pour la réalisation d’une carte de la ville sur les lieux accessibles aux personnes handicapées.

Le plan local de l’habitat adopté en 2011 ou la fresque de 113 mètres du mur d’ERDF de la rue Pierre Boudou entrent de plain pied dans le cadre du quatrième enjeu du « mieux vivre ensemble ». Quant au cinquième et dernier volet de l’Agenda 21 la promotion d’un écodéveloppement, des réalisations sont aussi à noter, comme le nettoyage des berges de Seine par des élèves du collège Truffaut, le premier salon de l’écotourisme ou encore le marché bio de Flachat.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.