Développement durable

Développement durable : les actions de la ville

Avant l’adoption du plan d’actions de l’agenda 21, plusieurs actions ont déjà été entreprises….

Cinq écoles élémentaires volontaires se sont engagées dans le développement durable : Descartes B, Fontaine, Michelet A, Poincarré B et Flachat

 

Le tri sélectif est réalisée dans chacune des classes :

 

Chaque classe de ces cinq écoles a bénéficié d’une animation d’une heure par l’ambassadeur du tri sur le tri sélectif et s’est doté d’une poubelle pour le papier, le carton et les emballages qu’un élève descend plusieurs fois par semaines pour remplir la grande poubelle bleue de l’école. L’ambassadeur du tri a également formé le personnel de ménage et d’Avenance afin de ne pas confondre les poubelles.

L’école Descartes B a même installé un composteur dans son jardin pédagogique afin de faire le tri des déchets naturels.

Le spectacle développement durable :

L’ensemble des élèves de CM1 et CM2 de ces cinq écoles ont assisté à une représentation d’un spectacle de clowns sur le développement durable. Ce spectacle était proposé par la compagnie Umbral et sensibilise aux éco-gestes et différentes thématiques du développement durable : le changement climatique, la biodiversité, la consommation responsable, l’aide intergénérationnelle…

 

 

La réalisation d’une animation pour la semaine du développement durable :

La classe de CM2 de Descartes B de Mme Jouvinier et la classe de CE2 de Flachat de Hélène Dussausoy ont réalisé une exposition sur les déchets et le tri sélectif lors d’une dizaine d’ateliers animés par l’association La bouilloire. Ces deux expositions ont été présentées dans le hall de l’hôtel de Ville lors de la semaine du développement durable.

Une exposition sur l’eau a circulé dans une dizaine d’écoles tout au long de l’année. :

A la demande des écoles, la Ville fournit aux écoles une exposition sur l’eau en douze panneaux. Les écoles la conservent une à trois semaines pour permettre à l’ensemble de leurs classes de se sensibiliser aux problèmes liés à l’eau.

 

 

La semaine du développement durable 2010 :

  • Exposition dans le hall de l’hôtel de ville : Durant une semaine, des élèves de CM2 de Descartes B et de CE2 de l’école Flachat ont accueilli les élèves de toutes les écoles d’Asnières pour leut présenter l’exposition réalisée sur les déchets ( cf plus haut)
  • Sensibilisation des collégiens sur les éco gestes : Une animatrice du centre Yannick Noah est venue présenter une exposition à une dizaine de classes du collège Truffaut.
  • Inauguration du jardin partagé de la résidence Concorde ( cf plus bas)
  • Le concours des centres de loisirs : Plusieurs centres de loisirs ont fabriqué pendant quelques semaines des objets à partir de matériaux recyclés en rapport avec le développement durable. Durant une journée, l’ensemble des centres de loisirs de la Ville ont visité l’exposition au centre de loisirs Jules Ferry. Un vote a eu lieu et a désigné les meilleures réalisations.
  • La cellule animation de la Ville a concocté différents sketches pour sensibiliser les Asniérois au développement durable. Ils sont intervenus à la gare d’Asnières, dans différents parcs et au marché de la place des victoires.

Le jardin partagé à la résidence Concorde :

A l’automne 2009, un partenariat s’est établi entre le service Espaces verts, la mission développement durable et le Centre d’action sociale pour la réalisation d’un jardin partagé dans les jardins de Concorde 1. Les résidents ont participé à la création du projet en proposant des plantes et des aménagements. Dès mars 2010, les premières plantations ont eu lieu : plantes d’ornement, plantes aromatiques, fruits et légumes….Le jardin est un véritable succès. Chaque mardi matin, un jardinier du service Espaces verts aide les résidents à réaliser de nouvelles plantations et à entretenir le jardin. Le jardin est un tel succès que les résidents cherchent chaque semaine de nouveaux emplacements pour l’agrandir. A la rentrée, les écoles voisines participeront au projet.

 

Le jardin partagé Place des Freycinets :

Depuis le printemps 2009, le club des chardons avec l’aide de l’association Flamme a réalisé un jardin potager au bas d’un des immeubles place des Freycinet. Les habitants y viennent régulièrement pour planter ou jardiner.

Non loin de la place des Freycinets, la médiathèque Alexandre Jardin a également réalisé un jardin potager avec l’aide de l’association Flamme dans sa cour intérieure. En plus des séances hebdomadaires assurées par l’association Flamme, les habitants du quartier viennent régulièrement à la médiathèque pour jardiner et profiter de ce petit coin de paradis.

 

Les débuts d’une gestion différenciée :

Dans les quartiers Flachat et Voltaire, l’arrêt de l’utilisation de produits chimiques pour desherber la voierie a été expérimentée. Progressivement, l’ensemble de la Ville sera concernée par cette mesure. Il ne faudra pas s’étonner de voir des brins d’herbe inoffensifs pousser entre les pavés. Cela n’est pas par manque d’entretien mais pour éviter à tous de respirer des produits dangereux pour la santé.

Par ailleurs, les Espaces verts ont initié une démarche de gestion alternative dans leurs pratiques quotidiennes de jardinage : paillage des massifs, remplacement progressif du binage chimique par le binage manuel.

 

Le collège Truffaut a été labellisé éco collège :

Depuis le printemps 2009, le collège Truffaut s’est engagé dans une démarche de développement durable. Le collège élit chaque année ses éco délégués, dispose d’un atelier environnement, a mis en place le tri sélectif et différents bacs de récupération. Plusieurs séances de sensibilisation ont permis aux éco délégués d’apprendre sur le développement durable. L’ensemble de ces efforts a été récompensé puisque le label national Eco collège a été décerné au collège Truffaut en mai 2010.

 

Le Lycée Prosny a travaillé sur le développement durable :

Une classe de seconde option accueil a choisi comme l’un de ses projets de l’années scolaire 2009/2010 le développement durable. Les élèves ont été sensibilisés à cette notion par leur professeur et par la chargée de mission développement durable de la Ville. Les élèves ont aidé la Ville sur plusieurs missions :

  • Distribution de tracts dans les rues asniéroises pour inviter les gens à participer au forum 21
  • Accueil des classes venues visiter l’exposition sur les déchets pendant la semaine du développement durable.

La ville, éco acteur :

Depuis quelques mois, la ville s’est engagée à insérer des critères en lien avec le développement durable dans l’ensemble de ses marchés. Les agents municipaux passant régulièrement des marchés ont bénéficié d’une séance de formation. Plusieurs thèmes ont été abordés : comment trouver du mobilier, des fournitures et des jouets respectueux de l’environnement…

La sensibilisation des centres de loisirs

L’association Mon Ecolo a sensibilisé gratuitement des enfants de centres de loisirs sur les éco-gestes les mercredis.

 

 

Des actions entreprises par la Ville

  • Participation à la semaine du développement durable
  • Pour aller visiter le château d’Asnières, le déplacement de certaines classes primaires se fait en métro, ce qui permet de limiter les déplacements en car.
  • Le conseil municipal a décidé que la future réalisation de la ZAC Parc d’affaires, dans les quartiers Est, obéira aux principes du développement durable. Ce sera un écoquartier alliant une mixité urbaine et sociale, un développement économique harmonieux, avec des espaces verts et une riche biodiversité ; etc.
  • La ville a réalisé un diagnostic de performance énergétique de 48 bâtiments municipaux. Objectif : réduire les consommations d’énergie.
  • Lors des travaux de voirie, la ville utilise des « enrobés tièdes », bien plus économes en énergie.
  • La moitié de l’éclairage public utilise des lampes basse consommation.
  • En matière de déchets, la ville a instauré le tri sélectif, une déchetterie mobile, recruté des ambassadeurs de tri, mis en place une collecte spécifique pour les commerçants…
  • La ville, en partenariat avec neuf autres communes a réalisé une cartographie du bruit, pour mieux lutter contre cette nuisance.
  • La ville soutient l’association Flamme, qui a créé un jardin partagé à l’intérieur même du quartier Freycinet, pour multiplier les lieux de rencontre entre les habitants.
  • Depuis le 18 décembre 2009, la ville et l’association Pacte 92 ont ouvert une épicerie solidaire rue Louis Armand. Afin de permettre aux plus démunis d’acheter moins cher.
  • Le recrutement d’une chargée de mission handicap en juin 2009 a permis de réaliser un diagnostic du territoire. Objectif : mieux prendre en compte les besoins des personnes handicapées.
  • La ville, en partenariat avec l’association « Les chiens citoyens », mène des actions de sensibilisation aux déjections canines.
  • Les agents municipaux ont à leur disposition des vélos pour circuler dans la ville.
  • Le maire utilise une voiture à moteur hybride pour ses déplacements.
  • Dématérialisation de l'administration municipale, des référents développement durable dans tous les services.
  • Le journal municipal est imprimé sur du papier issu de forêts gérées de façon responsable et grâce à des encres végétales.
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.