Enfance & éducation

Une première pierre pour l’école maternelle « Creica »

Photo de synthèse de la future école
Education -

Le quartier des Frères Chausson continue sa mutation. Après des logements et une résidence étudiante, c’est une école maternelle qui sera construite. Située allée Berlin-Spandau, sa première pierre a été posée le 19 janvier 2013.

Les anciens employés de l’usine Chausson ne s’y reconnaîtraient pas. Le site du constructeur de cars a totalement changé. En lieu et place du site Creica ( Chausson recherche et ingénierie en carrosserie), une école maternelle sera construite. Ce bâtiment accueillera dix classes ainsi qu’un centre de loisirs sans hébergement.

« Cette nouvelle offre scolaire a d’abord pour objectif de pouvoir scolariser les enfants qui habitent dans les constructions récentes du secteur », explique Marie-Christine Baillet, maire-adjointe déléguée à l’éducation.

La superficie du terrain ne permettant pas de construire un groupe scolaire avec une maternelle et une élémentaire, c’est l’ensemble de l’offre scolaire du secteur qui a été repensée. Ainsi, la maternelle Voltaire, située non loin de là, sera transformée en élémentaire, ce qui permettra, lorsque les effectifs le justifieront, de répartir sur les deux écoles Voltaire jusqu'à 26 classes. En fonction des effectifs, ce nouveau groupe scolaire pourra accueillir jusqu’à 26 classes.

« Ce changement d’organisation nous permettra d’alléger les effectifs dans les classes élémentaires des écoles Fontaine et Mauriceau », détaille Marie-Christine Baillet.

Périmètre scolaire

Les élèves de la maternelle Voltaire seront transférés à partir de janvier 2014 dans les nouveaux locaux. Ensuite, en septembre 2014, les élèves déjà installés continueront leur scolarité au même endroit et les élèves arrivant en petite section seront ceux définis par la nouvelle sectorisation. Parallèlement, entre janvier et septembre 2014, des travaux seront réalisés dans l’ancienne maternelle Voltaire afin de pouvoir adapter les locaux. Le travail de concertation concernant la redéfinition du périmètre scolaire a
démarré en juin 2012 avec l’ensemble des représentants des parents d’élèves et les directions concernées. Les nouveaux périmètres définis entreront en application à la rentrée de septembre 2014.

« Avec cette construction, nous allons par exemple supprimer le double périmètre maternelle R.-P. C. Gilbert et l’élémentaire Fontaine. Nous rapprocherons ainsi les secteurs maternel et élémentaire et éviterons aux parents qui ont des enfants d’âges différents de traverser tout un quartier pour les emmener dans leurs écoles. »

Lumière naturelle

Ce futur bâtiment a été dessiné par l’agence d’architectes Cohen-Pouillard. Il sera construit sur deux étages pour permettre la mise en place d’une cour de récréation suffisamment grande. Il sera constitué d’un volume en avancée disposé au dessus du hall et de la cour dans l’axe du mail piétonnier, d’une aile principale donnant sur l’immeuble parallèle à la rue des Frères Chausson et d’une aile se raccordant à la rue Guyemer et s’ouvrant sur un jardin au sud.

Les salles de classes bénéficieront de la lumière naturelle grâce à une grande brèche formant un patio sur l’aile donnant sur la cour de récréation, ou par le jeu des retraits de façade. Cette astuce architecturale permet qu’aucune salle de classe ne se trouve en vis-à-vis direct avec les logements de l’immeuble de la rue des Frères Chausson.

Pour le moment, ce bâtiment est provisoirement baptisé « école Creica ». À la fin de l’année 2012, les représentants de parents d’élèves, l’inspection de l’Éducation nationale et les directions scolaires ont été sollicités pour proposer un nom à cette école. La concertation est lancée. Résultat des courses dans les prochaines semaines.

Des effectifs en hausse

En dix ans, les effectifs scolaires de la ville ont augmenté de 12 % en élémentaire et de 14 % en maternelle. Cette année, les 20 écoles maternelles de la ville accueillent 3 747 élèves et les 16 écoles élémentaires 4 833. Autre gros chantier en cette année 2013, la rénovation du groupe scolaire Poincaré A et B. Menée dans le cadre de la rénovation urbaine des Hauts d’Asnières elle concerne, côté élémentaire, la réfection de toutes les salles de classes, de l’accueil de loisirs, du self et des préaux. S'agissant de la maternelle, c'est une tout autre école qui verra le jour.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.