Communiqués de presse

L'Etat soutient « Fondation de la famille », un fonds de dotation pourtant très contestable

Communiqué de presse -

Asnières-sur-Seine, le 21 octobre 2011

Ce jeudi 20 octobre, un « Fonds de Dotation pour la Fondation de la Famille » ayant pour mission d’accompagner les familles a été lancé au Conseil Economique, Social et Environnemental en présence de Mme Claude Greff, Secrétaire d’Etat à la Famille.

Si ce système de mobilisation proposé par cette Fondation de la famille peut s’avérer novateur pour certains car fédérateur des efforts en termes d’aide à la parentalité, il n’en demeure pas moins contestable.

En effet, même si cette fondation se déclare « aconfessionnelle et apolitique », elle n’en demeure pas moins présidée par Jean-Eudes Tesson également Président de « CLER Amour et Famille » qui est une association connue pour tenter notamment de dissuader les jeunes d’avoir recourt à la contraception et à l’avortement.

Il est tout à fait inadmissible qu’un membre du gouvernement vienne, par sa présence au lancement de la dite fondation, cautionner de tels messages.

Par ailleurs, cette initiative est particulièrement discriminatoire puisqu’elle repose sur une logique d’exclusion des familles monoparentales et homoparentales qui sont déjà en situation de précarités économiques pour les premières et non-reconnues par la loi pour les autres.

Le vrai constat est qu’aujourd’hui 13,5% des familles vivent en-dessous du seuil de pauvreté. L’Etat a un rôle primordial à jouer dans le soutien de la parentalité à travers les minimas sociaux et les aides diverses envers la famille telles que la prévention et l’accompagnement sans discrimination aucune et en tenant compte des évolutions sociétales.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.