Communiqués de presse

Le centre d’hébergement d’urgence du Havre fait peau neuve

Asnières-sur-Seine, le 30 novembre 2010. La ville d’Asnières-sur-Seine vient de rénover l’intégralité de son centre d’hébergement pour sans domicile fixe. Ce lieu qui se situe au 59 boulevard Voltaire, peut accueillir 10 personnes chaque nuit.

La cuisine a été entièrement réaménagée. Les douches ont été refaites, les dortoirs ont disparu au profit de chambres pouvant accueillir une, deux ou trois personnes. Cette nouvelle configuration permet désormais au centre d’ouvrir ses portes aux femmes. Il est même adapté pour l’hébergement d’un couple. Au total les investissements réalisés par la ville d’Asnières-sur-Seine, aidée par la Région Ile-de-France et l’Etat, se montent à 114 830 €.

Par cet équipement la ville d’Asnières-sur-Seine remplit largement ses obligations en matière d’hébergement de personnes sans domicile fixées par l’article 69 de la loi du 25 mars 2009. Cette législation oblige toutes les communes à se doter d’une place d’hébergement pour 1000 habitants. La ville possède ainsi 107 places recensées contre 83 obligatoires. Ces lits se répartissent entre le foyer du Havre, la péniche du Fleuron Saint-Michel de l’Ordre de Malte, l’association Perspective - La Canopée et le Centre d’accueil des demandeurs d’asile.

Cet effort en faveur de l’hébergement d’urgence fait partie des actions développées par l’équipe municipale en faveur des personnes en difficulté. La ville a ainsi ouvert en décembre 2009 avec l’association Pacte 92, une épicerie solidaire qui permet désormais à plus de 300 familles d’acheter des produits alimentaires à des tarifs de 80 % inférieurs aux prix pratiqués dans le commerce traditionnel.

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.